Accueil > Les Projets Autosar

Les Projets Autosar

Les projets

AUTOSARLAB

Objectifs du projet :

dans le prolongement des projets collaboratifs précédemment engagés, le programme AutosarLab est déployé grâce à l’expertise des entreprises SEE4SYS et Kereval. L’ambition d’AutosarLab est de développer une expertise de haut niveau dans les domaines du développement et du test de calculateurs embarqués. De la phase d’étude aux tests d’intégration, AutosarLab vous accompagne dans toutes les phases du cycle en V. Ce programme propose des actions de sensibilisation, de détection des besoins et d’accompagnement.

Principales retombées attendues :

les retombées attendues sont multiples mais l’une des priorités de cette action collective est la création d’une communauté AUTOSAR particulièrement visible dans l’ouest de la France (sur le territoire du pôle) permettant également d’associer la filière automobile de l’ouest à une image d’excellence et d’innovation. La mise en œuvre de cette communauté AUTOSAR devra être particulièrement visible pour les constructeurs et les donneurs d’ordre de la filière (nationaux et européens) afin de développer une offre de service régionale et repérée au niveau du territoire.

Porteur :

Pôle de compétitivité iDforCAR

Partenaires :

SEE4SYS (44), KEREVAL (35)

DESTAR

Objectifs du projet :

l’action collective nationale « Déploiement du standard Autosar » a pour objectif de mettre en place en 24 mois un grand succès en France par le partage et la mise en commun d’AUTOSAR au sein des acteurs de la chaîne de valeur.

Principales retombées attendues :

Cette action permettra à son échéance de disposer d’une plateforme « DESTAR » reconnue par l’ensemble des membres de la chaîne de valeur en validant les priorités, les business modèles, et les besoins long terme.

Porteur :

Société des Ingénieurs de l’Automobile (SIA)

Partenaires :

CEA LIST, Continental Automotive France SAS, Delphi France SAS, Freescale Semiconducteurs France SAS, See4sys, Johnson Controls Automotive Electronics SAS, PSA Peugeot Citroën, Renault SAS, STMicroelectronics, Valeo, Kereval

IMPRO

Objectifs du projet :

la conception des systèmes embarqués temps réel est notoirement ardue à cause de la complexité des paradigmes impliqués : concurrence, caractère réparti, interactions temporelles… Ces difficultés plaident pour l’utilisation de modèles temporisés mathématiquement définis. Ces modèles sont cependant trop abstraits pour pouvoir être directement implémentés. L’objectif de ce projet est donc de combler le fossé entre ces modèles et leur implémentation en pratique. On étudiera en particulier les moyens de synthétiser automatiquement des implémentations pour un RTOS conforme à AUTOSAR.

Principales retombées attendues :

une avancée de la théorie de l’implémentation robuste des modèles temporisés. Un prototype de générateur de code pour AUTOSAR OS à partir de modèles temporisés. Une amélioration de l’utilisabilité pratique des modèles temporisés pour les systèmes critiques

Porteur :

IRCCYN (44)

Partenaires :

IRISA (35), LIP6 (75), LSV (94)

O4A I et II

Objectifs du projet :

fournir un ensemble de méthodes, outils et technologies répondant aux objectives du standard AUTOSAR ainsi qu’au besoin de la filière automobile : Safety avec la norme ISO2626-2, indépendance de la plateforme matérielle faciliter la conception et la validation d’application.

Principales retombées attendues :

fourniture d’une plateforme réutilisable compatible AUTOSAR et ISO2626-2. Permettre aux industriels d’améliorer leurs productivités sur des changements de plateformes matérielles en fournissant un moyen de configuration intelligent Fournir une couche d’abstraction RTE pour garantir une meilleur flexibilité pour l’intégration de l’application sur la plateforme. Intégrer la technologie PharOs dans l’architecture AUTOSAR

Porteur :

SEE4SYS (44)

Partenaires :

Delphi (93), PSA Peugeot Citroën (78), Valéo – Division Thermique Moteur (53), Valéo – division Système de Contrôle Moteur (95), Kereval (35), ENSTB (29), ENSTA Bretagne (29), ESEO (49), ESTACA (53), IRCCYN (44)

PETRA

Objectifs du projet :

AUTOSAR vise à standardiser une grande partie du logiciel embarqué dans les calculateurs Automobile. Le projet PETRA, issu de l’action collective DESTAR, lancé par le ministère de l’Industrie en 2009, se concentre sur l’objectif d’obtenir des plates-formes d’exécution de référence afin de constituer un écosystème national technique autour de la plateforme matérielle de référence.

Principales retombées attendues :

Réalisation de solutions conformes au standard AUTOSAR exploitables industriellement à court-terme (disponibles, opérationnelles et reconnues « de référence »). Accélération du déploiement de nouvelles architectures automobile répondant aux exigences de sûreté de fonctionnement (cf. ISO 26262). Maintien de compétences au niveau national, relocalisations potentielles. Consolidation de PME/PMI innovantes en tant que fournisseurs de ces solutions, à capitaux strictement Français. Augmentation de la compétitivité de l’écosystème automobile national

Porteur :

SEE4SYS (44)

Partenaires :

Renault (78), PSA Peugeot Citroën (78), Autoliv (95), Delphi (93), Continental (31), JCAE (95), Freescale (91), Valeo – Division Etudes Electroniques (95), ST Microelectronics (75), Kereval (35), CEA (91)

RESPECTED

Objectifs du projet :

Le projet traite de la mise en œuvre, d’un point de vue de l’ordonnancement, d’architectures multicœur pour les systèmes embarqués temps réel dans les véhicules. Les objectifs sont :

- La sélection et l’adaptation d’algorithmes fondamentaux d’ordonnancement avec comme critère premier l’efficacité de l’implémentation

- La maîtrise des aspects thermiques des processeurs (échauffement) et le partage efficace de ressources

- La réalisation de simulateurs nécessaires à l’analyse de performance des algorithmes ;

- La réalisation du support d’exécution temps réel prenant en compte ces algorithmes

Principales retombées attendues :

- L’implémentation efficace d’ordonnanceurs temps réel multicœur

- Une amélioration de la fiabilité via la maîtrise du comportement thermique

- La maîtrise efficace des accès concurrents aux données partagées

- Deux simulateurs, chacun à son niveau d’abstraction, diffusés en logiciel libre

- Une implémentation d’un OS multicœur, disponible en logiciel libre

Porteur :

IRCCYN (44)

Partenaires :

SEE4SYS (44), LEAT (06), LAAS (31)

Retour haut de page