Véhicules spécifiques

Le véhicule spécifique a pour particularité d’offrir une très forte segmentation répondant à des niches en termes d’usage. Il propose à la fois du transport de personnes non couvert par l’offre automobile (personnes à mobilité réduite, véhicules orientées loisirs, sports, militaires…), du transport de marchandises nécessitant des adaptations non couvertes par l’offre des constructeurs et les véhicules métiers ayant pour particularité d’assurer une mission / fonction en plus des transports de personnes et de marchandises.

Enjeux ID4CAR

Apport de nouvelles fonctionnalités

Les fonctionnalités natives des véhicules spécifiques arrivant désormais à un certain degré de maturité, les différents constructeurs carrossiers cherchent à se différencier par l’intégration de fonctionnalités supplémentaires au sein de leurs véhicules. La disponibilité des technologies du numérique permettant de collecter et exploiter les données du véhicule représente une réelle opportunité pour les acteurs du véhicule spécifique en vue de proposer de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux services à leurs clients.

L’automatisation de certaines fonctions est également un levier de développement fort, rendu possible par des briques techniques issues du domaine automobile et par un environnement d’utilisation des véhicules jouissant d’une réglementation plus souple.

Petite série à coût maitrisé

Avec des séries de production faibles (parfois même unitaire pour certaines modèles), la filière Véhicule spécifique rencontre des contraintes financières fortes au niveau de ses moyens de conception et de production qu’elle peut difficilement amortir. Par conséquent, ses acteurs sont à la recherche d’outils de production flexibles, permettant de réaliser des pièces en très petite série à coût maitrisé. La généricité de briques techniques embarquées est également une tendance forte afin de pouvoir mutualiser le développement entre plusieurs modèles de la gamme d’un voire plusieurs constructeurs.